22/04/2010

Paroles, praoles, paroles

Dernièrement j'ai réalisé qu'il me manquait quelque chose. En effet, ce flot d'idées, de dialogues, de description reste souvent dans l'attente de retrouver mon PC pour tout mettre en page. Donc, je me suis doté d'une arme classique : le dictaphone. Ce petit compagnon sera donc toujours avec moi afin d'enregistrer directement ce que j'imagine et ne plus perdre une seule miette. Ceci devrait aussi avancer mon écriture plus rapidement.

18:21 Écrit par Tom Robberts dans Général | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.